Bonjour à tous !

Comme vous le voyez nous sommes à Limoges. Le chariot réparé nous a donné des ailes et nous avons donc parcouru 2 étapes en 1. Grace à David que j’ai rappelé ce matin pour le remercier encore nous avons un chariot parfaitement opérationnel. Nous démarrons de Saint Léonard vers 10 heures pour filer vers le bas de la colline. Mais comme vous connaissez l’histoire, qui dit descente dit montée et celle-ci est particulièrement forte et avec des cailloux. A tel point que ne souhaitant pas abuser de la gentillesse de David si les roues lâchent à nouveau, nous faisons un détour par ma route, ce qui permet à Philippine de marcher avec les bâtons de Jasmine (Je crois que je suis bon demain pour faire un détour dans un magasin de sport). Nous avançons sous le soleil, ce que l’on apprécie encore plus avoir avoir passé la journée sous l’eau hier. Les nuages à l’horizon sont quand même de plus en plus noirs. Vient l’heure du déjeuner qui s’impose alors que Philippine ne veut plus quitter l’âne que nous avons rencontré dans son champs. Un âne adorable qui se laisse papouiller par Philippine en lui racontant plein de choses qu’elle seule comprend. Nous voici donc en train de déjeuner avec 2 ânes juste derrière les fils barbelés. Nous repartons sous un ciel menaçant pour parcourir de petites routes qui nous font passer par de magnifiques maisons mais aussi beaucoup de maisons abandonnées. Un peu plus de routes aujourd’hui que nous n’en avons eues les jours précédents ce qui nous permet d’avancer plus vite. Jasmine suit le rythme. Nous finissons par arriver aux abords de Limoges où les voitures succèdent aux camions. C’est très bien cela permet d’apprécier d’autant plus les moments paisibles en pleine nature. Petite halte au Super U pour recharger les pique-nique futurs et le repas de ce soir. Philippine ne résiste pas à l’envie de monter dans un chariot voiture. La voici qui avance entre les rayons pour attraper pain de mie, compotes et autres fruits. Difficile de l’arracher de son bolide. Ils nous faut encore 1 h pour arriver à notre hébergement du jour, la maison diocésaine de Limoges. Nous avons hâte de cuisiner avant d’aller nous coucher tôt. Routine habituelle rangement sac, douche, préparation du lit. Et alors que nous descendons pour préparer le dîner … porte close de la cuisine et personne pour nous renseigner. Nous finissons par toquer au centre d’accueil de jeunes travailleurs jusque à côté qui acceptent de nous prêter leur cuisine pour que nous préparions le repas. C’est chose faite en un tour de main. Nous voici donc avec une délicieuse salade et riz petits lardons courgettes. Philippine comme à son habitude ne laisse que le vert de la courgette dans son assiette et mange avec appétit ses lardons. Nous allons presque réussir à nous coucher avant 22 heures.
Une journée plus calme aujourd’hui après les péripéties de la veille.
1000 mercis pour vos commentaires. Demain destination je ne sais pas où puisqu’en regardant la carte j’ai planifié un trajet bizarre que je dois donc revoir d’ici demain. Nous vous tenons au courant . Bonne soirée à tous !

 

 

 

29 juin : Pondaurat – Bazas

Bonjour à tous ! Nouvelle très belle journée qui commence tranquillement (trop peut-être ). Je prends moins de temps pour préparer les étapes et notamment celle d’aujourd’hui. Nous voici donc partant gentiment vers 10h. A ma décharge, il faut quand même un peu de...

lire plus

28 juin : Montsegur – Pondaurat

Bonjour à tous ! Nouvelle journée, nouveaux défis, nouvelles joies ! Après la récompense de notre hébergement suite au plan A, B, … , F tombés à l’eau, nous avons dormi comme des princes 🤴🫅 ! Petit déjeuner croissants 🥐 ! 😋 Nous nous remettons en route non sans avoir...

lire plus

27 juin : Pellegrue – Montsegur

Bonjour à tous, Nous voici donc sur notre deuxième étape. Philippine après avoir fait la police du silence s’est finalement endormie rapidement pour se réveiller… à 5h30 ! Heureusement elle s’est rendormie mais pas moi 😬. J’en ai profité pour lire tranquillement tout...

lire plus